Il est temps de te lancer!

Quand on ne peut plus fuir l’Appel …

07/01/2020 – Virginie C.

Il y a des bonnes œuvres qui doivent sortir de toi, des trésors cachés, des talents et des dons que Dieu t’a donné, non pas pour toi mais afin que tu sois une source de bénédiction pour ton entourage.

Wouah ! Qui l’aurait cru ? Réussir à affronter sa peur et finalement se jeter à l’eau, accepter de porter le bandage sur les yeux et laisser Dieu me prendre par la main et me conduire vers…l’inconnu.

Je suis Virginie, une jeune femme de 27ans, étudiante ….. et j’ai entrepris de me lancer dans l’écriture pour encourager toutes celles et ceux qui liront à persévérer qu’importe ce qui se peut se dresser sur la route.

Avant de se décider à entrer dans sa voie, la plupart des personnes sont souvent confrontées à une phase de réflexion, d’hésitation, de doute et de peur. Et aujourd’hui, c’est avec une immense joie que je peux dire que j’y suis arrivée.

Que ce billet soit une source d’encouragement pour tous ceux et celles qui aujourd’hui sont dans cette phase.

Tout d’abord, voyons ensemble ce qu’est l’appel.

L’Appel c’est faire ce pour quoi tu es né, ce pour quoi tu as été suscité à dessein.

Dans la bible, Éphésiens 2:10 nous dit que “nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes œuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions.”

Voilà selon moi ce qu’est l’appel. Il y a des bonnes œuvres qui doivent sortir de toi, des trésors cachés, des talents et des dons que Dieu t’a donné, non pas pour toi mais afin que tu sois une source de bénédiction pour ton entourage.

Oui, affronter sa peur,  c’est possible ! Cela peut sembler minime face à toutes les autres peurs qui puissent exister comme la peur du noir, la peur de mourir, la peur du manque, la peur de ce que nous réserve l’avenir et j’en passe. Mais la principale peur pour moi en me lançant dans l’aventure de l’écriture, était de m’exposer.

Qu’est-ce que j’entends par m’exposer?

Le fait de révéler la personne que Dieu a faite de moi, le fait de reconnaître et d’accepter mes faiblesses, mes défauts et mes failles et de les partager avec vous. Juste le fait d’écrire ce que je pense en ce moment même…

Comment ai-je fait pour finalement me lancer?

Honnêtement, ce n’est pas de moi-même. Dieu m’a parlé en m’annonçant que le temps était arrivé pour moi de libérer mon potentiel,en parlant, en partageant mon témoignage afin d’être une source de bénédictions pour d’autres personnes. L’appel a été clair.

Mais entre la confirmation et la concrétisation, le temps file.

Le temps file, parce que l’on est pas sûr de soi, le temps file parce que l’on ne se sent pas prêt. Le temps file parce que , parce que , parce que,…nous pouvons avoir d’interminables raisons pour lesquelles le temps file.

Cela a été le cas pour moi.

Au final, je me suis rendue compte que l’on est jamais prêt.

Que l’on doit seulement compter sur la grâce de Dieu et se lancer. Il l’a dit lui-même dans 2 Corinthiens 12:9 … Il m’a dit: “Ma grâce te suffit, car ma puissance s’accomplit dans la faiblesse.”

Je suis arrivée face au mur … face à cette réalité du « C’est possible », du « Qu’est-ce que j’aurais à perdre à essayer ».

À ce moment, j’ai pris conscience du but pour lequel nous sommes sur cette terre. On prend conscience qu’il y a des choses que Dieu veut que nous fassions et s’Il nous le demande c’est qu’Il sait que nous seuls pouvons les accomplir.

Luc 5:5-6

“Et Simon, répondant, dit : Maître, nous avons travaillé toute la nuit et nous n’avons rien pris ; mais sur ta parole, je lâcherai les filets. Et ayant fait cela, ils enfermèrent une grande quantité de poissons et leurs filets se déchiraient”.

Sur la base de Sa Parole, jetons nos filets, on ne sait pas ce qu’il en adviendra mais soyons certains que Dieu a des projets de paix et non de malheur pour nous. (Jérémie 29:11)

Si tu lis ces lignes, ce n’est pas un hasard, il est temps pour toi aussi de te lancer.

Arrivé en 2020, qu’importe ce que tu dois faire, fais-le, n’attends plus ! Peut-être dois-tu toi aussi exposer les dons et talents que le Seigneur t’a donné, peut-être dois-tu ouvrir ton entreprise, te lancer dans l’entrepreneuriat , écrire un livre, accepter ce poste, reprendre ta marche avec le Seigneur ?

Ne reporte pas à demain mais lances-toi AUJOURD’HUI !

Alors, le feras-tu ?

Alors, le feras-tu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *